Sur les routes des Alpes Maritimes entre Juan les Pins et Monaco
Avril 2019
6 jours
Partager ce carnet de voyage
14
avr


Cette année pour les vacances de Pâcques nous partons rendre visite à mon amie Carole qui vit depuis plusieurs années à Juan les Pins ....

Je suis ravie car cela fait une éternité que nous nous sommes pas vue ..... nous allons pouvoir rattraper tout ce temps perdu !...

Et puis c'est aussi l'occasion de faire découvrir cette belle région aux enfants.

C'est donc ce dimanche matin que nous prenons la route en direction de......la Côte d'Azur !!!!!!!!!!!!

Après avoir avalé pas loin de 800km, nous arrivons à destination en fin de journée, fatigués mais heureux de retrouver la douceur du Sud-Est !

Les vacances s'annoncent prometteuses.........

15
avr


Le lundi matin nous attaquons par la visite de la ville d'Antibes à quelques kilomètres de Juan les Pins.

Antibes est une ville fortifiée et il y a 2400 ans s'appelait Antipolis...

C'est bien plus tard qu'elle fut rebaptisée et devient station balnéaire à la fin des années 1800.

Elle est connue pour sa vieille ville entourée de remparts datant du XVIe siècle qui abritent le fort Carré en forme d'étoile.

Après avoir garé la voiture, nous entamons la visite par une petite balade le long des remparts.

Les remparts d’Antibes on étés crées au tout début des années 1700 par Vauban pour protéger la ville des attaques espagnoles puis ont été démantelés à la fin des années 1800 suite au développement de la ville à l'intérieure des terres.

Les maisons construites le long de cette promenade sont plus belles les unes que les autres...

Au bout des remparts il est possible de continuer la ballade au Port Vauban ... le plus grand port de plaisance d'Europe ... où de somptueux yatchs ... plus grands les uns que les autres ....se pavanent le long des quais ...

Plage de la Gravette 

Après cette balade au bord de mer, nous rentrons dans le vieil Antibes par la Porte Marine qui fut pendant plusieurs siècles le seul accès possible du port vers la ville ...

A l'intérieur .... un vrai dédale de ruelles typiques de la région !

Nous ne pouvions pas quitter la ville sans passer aussi par le quartier du Safranier .... ce petit quartier qui fut créée en 1966 par les Antibois afin de conserver et perpétuer les traditions locales.

Aussi appelé "La commune libre du Safranier" ... c'est un quartier composé de seulement quelques ruelles ... il est indépendant de la commune d’Antibes et il a son son propre maire !

Toutes les maisons du village ont été restaurées dans les règles de l’art...un vrai petit bijoux ...

Les habitants y organisent chaque année de nombreuses fêtes comme entre autres ... les fêtes des Mais.... des vendanges en septembre....de la châtaigne en novembre.... la bûche en décembre.....et le très populaire Bal National des boules carrées du 14 juillet.

Et même qu'en levant un peu les yeux ... nous avons croisé la route de certaines maisons qui autrefois furent habitées par des personnalités connues de la région.

15
avr


Après la visite du vieil Antibes et ses remparts nous filons au Cap d'Antibes

En suivant la direction de Cap d'Antibes depuis Antibes... nous arrivons à la plage de la Garoupe.

Un grand parking est disponible devant les plages privées.

La plage de la Garoupe est la seule plage dans le Cap d’Antibes à posséder des plages privées ... et avec du sable ... grand luxe sur la Côte d'Azur !!!!

Il existe cependant un petit espace public mais ne peut seulement accueillir que quelques personnes.... alors si vous compter y trouver une place disponible pour la journée ... il vous faudra arriver de trés bonne heure !

Ou alors faire comme nous ... venir hors saison 😉

Vue sur la plage de la Garoupe  

C'est d'ici que débute le sentier du littoral qui permet de faire le tour du Cap d'Antibes.

Le sentier est une boucle de 5 km bien aménagée qui est facilement accessible à condition d’être bien chaussé.

Attention !!!! le sentier est trés étroit sur certains endroits et vous rencontrerez quelques escaliers .... donc pas conseillé aux poussettes et fauteuils !

La presqu’île s’est développée à partir du milieu du XIXème siècle grâce à sa notoriété importante auprès des touristes aisés venant de toute l’Europe ... qui bâtirent de luxueuses demeures... notamment le long du sentier telles les châteaux de la Croë et de la Garoupe ou encore la villa Eilenroc...

Après quelques minutes de marche, nous arrivons aux criques de la Garoupe .... la vue sur la baie et le cap d'Antibes est magnifique ...

On y trouve deux criques ... sur la gauche qui est assez petite mais est en sable .... et une seconde sur la droite qui est plus grande... mais ... en galets.

Ces deux criques ne sont pas très connues... il est donc possible de trouver une place si l’on vient tôt le matin.

En continuant sur le sentier du littoral ... la côte devient très rocheuse et il est assez difficile de trouver des zones où l’on peut se baigner ... mais la vue est toujours splendide !

Encore 10 minutes de marche et nous arrivons à la pointe du Cap Gros.

Le littoral devient très escarpé et rend l’accès à la mer impossible.

On y croise les portails de somptueuses demeures ... qui bien évidement sont fermés à double tour ... cela aurait été trop beau de pouvoir s'y promener ...

Et puis les caméras qui surveillent leurs grandes murailles sont légèrement dissuasives ....

Nous passons même à deux reprises sous les terrasses de l'une d'entre elles .... laissant trés bien imaginer ce que cela doit être de l'autre côté ....

Après 40 minutes supplémentaires, nous arrivons à la Pointe de la Croë qui offre encore un point de vue magnifique sur l'horizon aquatique.

Si vous continuez un peu plus loin sur le sentier ... vous croiserez la route du magnifique Château de la Croë ... construit en 1927 dans un style victorien pour un aristocrate anglais .... réplique de la fameuse Maison Blanche.

Pour la petite histoire .... il a été laissé à l'abandon pendant trente ans... il ne restait du château qu'une ruine calcinée et un parc en friche.

C'est grâce à un milliardaire russe amoureux de la Côte d'Azur que le château a pu être entièrement rénové de 2008 à 2010.

Malheureusement nous avons du quitter le sentier avant d'atteindre la bâtisse .... nous devions être de retour à 18h sur Juan les Pins ...


Des sentiers sur la droite permettent à plusieurs endroits de sortir du sentier du littoral pour regagner la partie du sentier destiné à la ballade en centre ville.

C'est donc par la ville que nous avons regagné le parking de la plage de la Garoupe.

Une trés jolie ballade à faire si vous êtes dans le coin 😉

16
avr


En ce 2ème jour ....direction l'arrière pays de Cannes et plus précisément la ville de Grasse ... berceau de la parfumerie de luxe.

Je me rappelle y avoir été lorsque j'étais adolescente et j'en gardais un trés bons souvenir ... petit village provençal trés coloré aux odeurs de parfum enivrantes ....

Une fois arrivés sur place ... je découvre une ville beaucoup plus grande que dans mes souvenirs .... pleins de nouvelles résidences ... et beaucoup moins charmante.... surtout qu'aujourd'hui .. pour rien arranger... il pleut !

Nous filons donc nous réchauffer au Musée international de la parfumerie....

Unique en son genre , il est le premier établissement public consacré à la sauvegarde et à la promotion du patrimoine mondial des odeurs, des arômes et des parfums.

Créé en 1989, il est un lieu vivant de la mémoire et il raconte l’histoire du parfum sous ses différents aspects : matières premières, fabrication, industrie, innovation, négoce, design, marketing, usages.

Il y a aussi une galerie consacrée à de fabuleux objets venus des cinq continents tels que des oeuvres d’art, des textiles, des objets archéologiques…

Nous y restons une petite heure à flâner dans ses allées...


Mais il n'est pas possible de venir à grasse sans y visiter l'une de ses trois grandes parfumeries comme Fragonard ... ou Molinard .... ou bien encore les parfumeries Galimard.

Nous jetons notre dévolu sur les parfumeries Fragonard .... situées juste à côté du Musée de la Parfumerie.

L'usine Fragonard fait parties des plus anciennes usine de Grasse…

Les locaux actuels ont abrité une fabrique de parfumerie dès leur début en 1782.

Ce n'est qu'en 1926 en hommage au célèbre peintre Jean-honoré Fragonard qu’elle prend le nom de Parfumerie Fragonard.

Depuis .... tous les jours y sont produits des parfums .... des cosmétiques ..... et des savons.

Les visites guidées consistent à mettre en avant les différentes étapes de création d'un parfum.


C'est en 1986 que l'usine se modernise et s'équipe de nouvelles machines pour la fabrication et le conditionnement de ses produits.


A la fin de la visite .... n'oubliez pas de faire un tour à la boutique ... un vrai régal pour les yeux et le nez !

La visite est gratuite ... alors n'hésitez pas !

17
avr


En ce 3ème jour le beau temps est revenu ... alors sur les conseils de mon amie Carole .... nous partons sur l'ile Sainte Marguerite pour une journée randonnée ....

Un carnet individuel est consacré à cette journée => par ici

18
avr


Je ne voulais pas quitter la Côte d'Azur sans faire découvrir aux enfants Menton et Monaco .... mais quel parcourt du combattant pour y arriver ....

J'ai souhaité y aller par la route côtière depuis Nice car dans mes souvenirs, encore une fois, cette route qui longe la côte est magnifique .... on y croise de nombreux petits villages trés typique de la Côte d'Azur.

Mais qui aurait cru que nous rencontrerions autant de circulation en cette saison ! 😱

Nous avons mis pratiquement 2h pour nous y rendre.... conclusion .... il est l'heure de déjeuner quand nous posons un pied à Menton !

Sans perdre de temps, nous nous mettons en quête d'un bon restaurant et prenons notre déjeuner en terrasse.... eh oui dans le Sud-Est on peut manger en terrasse en avril !

Enfin ... il semblerait que le temps ici soit même doux en hiver .... d'où la spécialité de la ville ... le citron ... qui y pousse à profusion ... un carnaval très réputé lui est même dédié en février/mars de chaque année!

Une jolie légende est attachée à l’origine de la ville et de son symbole .... le citron :

Eve, chassée du paradis terrestre avec Adam, en emporta un fruit d’or.....

Adam, redoutant la colère divine, lui demanda de jeter ce fruit.

Après avoir franchi des montagnes, des vallées et des plaines, ils aperçurent la baie de Garavan.

Le golfe, la douceur du climat, la végétation luxuriante... tout rappelait à Eve la douceur de l’Eden.

Elle y enterra le citron.

En ce lieu naquit un petit paradis .... Menton...

Une fois notre déjeuner englouti ... c'est le cas de le dire... nous partons directement à l'assaut des ruelles colorées de la vieille ville de Menton ...

Vue sur la ville depuis l'esplanade des sablettes


Nous commençons la visite de ce quartier par la basilique Saint-Michel-Archange de Menton.

C'est une basilique mineure et une église paroissiale catholique située en plein cœur du centre historique de Menton.

Avec son parvis formé de galets représentant les armoiries des Grimaldi et sa majestueuse rampe .... c'est un vrai joyau de l’art baroque... plus de 100 000 touristes la visitent chaque année.

Malheureusement pour nous .... nous ne verrons rien de sa façade.... celle-ci étant entièrement recouverte d'échafaudages 😤

La vue sur la mer depuis son parvis est splendide...

A l'intérieur, petit prince est déçu de ne pas y trouver le Christ représenté ... c'est ainsi qu'il décida de se prêter à un petit jeu qui durera tout au long de notre passage à Menton .... imiter notre seigneur sur sa croix !

Je ne sais pas si tout cela est bien raisonnable dans une église .... mais en tout cas cela nous a bien fait rire 😜

Nous arpentons ensuite ses ruelles médiévales étroites et trés colorées pendant une petite heure ... l'idéal si nous avions un peu plus de temps aurait été de faire la visite guidée de ce vieux quartier ...

Tous ces recoins aurait bien mérité quelques petites explications ...

Nous redescendons ensuite vers l'esplanade des sablettes .... haut lieu de retrouvailles des Mentonnais .... avec ses 17.000m carrés de promenade ... ses fontaines et ses pergolas ou encore ses bancs en teck et ses gros galet colorés ....en attente qu'un visiteur vienne s'y détendre au soleil ou à l'ombre ...

Après quelques mètres sur son deck... nous repartons à la voiture ...

L'après midi est bien entamée et il nous reste encore une autre ville à découvrir non loin de là .....

18
avr


Nous arrivons sur Monaco en pleine cohue ...j'ai bien choisi le jour ... c'est le cas de le dire ...

Cette semaine là c'est le Tournois International de Tennis et en plus la ville est en pleine préparation du Grand Prix de Formule 1 qui a lieu dans quelques semaines ... la pouasse !😩

Impossible de trouver une place dans les nombreux parkings de la ville... le centre ville est fermé à la circulation automobile et pour couronner le tout ... les piétons se jettent à tour de rôle sur les avenues tellement que les trottoirs sont bondés ... tellement bien que plus d'une fois je manque d'en écraser un ! grrr je crise .... je suis à deux doigts de faire demi tour !!! Mais bon .... j'ai tellement venté les mérites de la ville aux enfants que ce serait dommage de repartir sans au moins aller voir le château du Prince ....

Je tente un dernier tour et comme par miracle je trouve une place dans un parking souterrain ....... merci l'univers !!!

Bon je vous cache pas que les quelques heures que la voiture a passé au parking m'ont couté les yeux de la tête .... mais tant pis c'était pour la bonne cause !

Une fois garés nous sortons du parking et arrivons directement dans le quartier de la Condamine, sur le chantier en construction du circuit de Monaco ... il est ouvert au public alors nous le traversons pour rejoindre le pied de la colline du château de la principauté .

C'est quand même assez impressionnant de voir toute cette logistique qu'engendre un tel événement.

Monaco ....avec ses 2 km carrés est le deuxième plus petit État indépendant du monde après le Vatican .... Territoire depuis des siècles de la dynastie des Grimaldi, une des plus ancienne dynastie au monde ...

C'est aussi le territoire le plus densément peuplé au monde ... 19.000 habitants au km carré....

C'est une monarchie depuis 1911 dirigée aujourd'hui par le Prince Albert II.....

Vue imprenable  sur la ville depuis le rocher  

Sans plus attendre nous prenons la direction du Palais princier et montons directement au rocher.

Le Palais princier de Monaco est la résidence officielle du prince de Monaco depuis 1297.

Il est situé en haut du rocher de Monaco, quartier le plus ancien de la principauté de Monaco.

Construit en 1191 pour devenir une forteresse de la république de Gênes, il est depuis la fin du XIIIe siècle la demeure de la maison Grimaldi, qui conquit le lieu en 1297.

Les Grimaldi gouvernent alors la principauté en tant que seigneurs féodaux et depuis le XVIIe siècle comme des princes souverains.

Aujourd'hui, le Palais est la résidence d’Albert II.... prince de Monaco et le siège du gouvernement monégasque.

Seule une petite partie du palais est ouverte au public ....comme les Grands Appartements ...quelques galeries, salons, chambres .... un vrai musée qui a traversé les siècles sans fausse route ....

Malheureusement il vous faudra juger directement par vous même de la beauté de ce palais car les photos intérieures sont interdites durant la visite 😩

Tarif adulte 10€, enfant de - 18 ans 5€, gratuit pour les - 6 ans

Visite avec audio guide

Compter 1h30 de visite ...nous y sommes allés en fin d'après midi et il n'y avait plus grand monde

Bien vérifier les jours d'ouverture car le Palais ne se visite pas toute l'année ...

Après la visite .. nous partons admirer la vue de l'autre côté du rocher ...vers le port de Fontvieille.

Port de fonvieille  

Nous prenons quelques minutes pour nous balader dans les ruelles de la forteresse et admirer ses belles boutiques et regagnons ensuite le quartier de la Condamine par les jardins du palais.

Une demi journée à Monaco est bien évidement pas suffisent pour découvrir tous ses charmes ...

Il nous aurait fallut bien plus te temps pour se perdre dans ses jardins comme le jardin exotique.... le parc de la Princesse Antoinette, le parc St Martin .... ou encore déambuler dans le quartier trés chic de Monté-Carlo et aller admirer son casino et les jardins adjacents ... ou encore visiter le Musée océanographique et la Cathédrale de Monaco ..... enfin bref que de choses à faire sur un si petit territoire ...

19
avr


C'est notre dernier jour sur la Côte d'Azur et nous le consacrons à la visite du Vieux-Nice

Arrivée en fin de matinée, nous traversons la promenade des anglais en voiture en admirant toutes ces belles bâtisses et les hôtels luxueux que nous voyons régulièrement à la télé. ...

C'est avec des "woah que c'est beau " ou encore "oh la vache les belles voitures" que nous arrivons à l'autre bout de la promenade pour s'y garer et regagner le Vieux-Nice à pied.

Une fois à l'intérieur de ses murs , nous y croisons quelqu'uns des plus beaux bâtiments de la ville comme l'opéra de Nice construit au milieu du XIXe siècle comme réplique de l'opéra de Paris (1ère photo à gauche), le palais Lascaris ancienne demeure aristocratique datant de la première moitié du XVIIᵉ siècle .. aujourd'hui c'est un musée des instruments de musique anciens (3ème photo à gauche)....

Ou encore de nombreuses églises comme l'église de Saint-François-de-Paule (2ème photo à droite)

En partant de la gauche : Opéra de Nice,  église Ste Rita, Palais Lascaris, église St François de Paule, Cathédrale Ste Réparate 

Ou l'église Saint Giaume connu sous le nom de l'église Ste Rita (photo à gauche ci-dessous et 2ème photo à gauche ci-dessus) une des plus anciennes églises de Nice ... la cathédrale Ste Réparate, sainte patronne de la ville et le plus vaste sanctuaire du Vieux-Nice (1ère photo à droite ci-dessus et photo du centre ci-dessous)

En partant de la gauche: église Ste Rita, église Ste Réparate, église St Jacques le Majeur. 

Nous ne manquerons pas non plus le Cours Saleya ... c’est un lieu haut en couleurs avec chaque matin ses marchés alimentaire et floral ... bordé de nombreux restaurants....

... La rue Pairolière, l'une des plus commerçantes du Vieux-Nice.

Au moyen-âge, elle abritait la corporation des chaudronniers dit « pairou ».

Aujourd'hui, plein de petites boutiques y sont installées et il y règne des odeurs de savons, d'épices ou encore d'huile d'olive ...

Nous nous infiltrons ensuite dans les nombreuses petites ruelles .. parfois trés étroites ... aux couleurs ocres ou jaunes ... traversons de nombreuses places et nous finirons même par ne plus croiser personne !

Enfin un peu de calme 🙏🏻 !

Les jolies maisons colorées du Vieux-Nice  

Nous quittons les ruelles du vieux Nice direction la colline du château et atterrissons sans l'avoir programmé devant les grilles du cimetière de Nice.

Quelques uns des nombreux tombeaux attirent notre attention depuis le trottoir ... nous décidons d'y entrer et de flâner quelques minutes dans ses allées.

Certains caveaux sont de véritables merveilles d'architecture et pour d'autres de vieilles tombes ayant traversé le 20°siècle sans le moindre signe d'érosion ! un vrai spectacle

Surtout quand on s'approche des remparts du cimetière et qu'on admire la vue plongeante sur la baie de Nice .... un parfait endroit pour reposer en paix !!!


Nous quittons finalement le cimetière pour nous rendre dans le parc du Château... véritable labyrinthe de verdure apprécié pour la fraîcheur de ses sous-bois et de sa surprenante cascade.

La vue sur la Baie des Anges est à couper le souffle ...

Pour ceux qui ne se sente pas le courage de monter au château par les escaliers ... il faut savoir qu'un ascenseur existe sur le Quai des Etats-Unis face à la structure #ILoveNice.

Nous redescendons vers l'esplanade de Rauba Capeù pour y admirer la vue sur la longue plage et prendre quelques photos souvenir ....avant de continuer vers le port de Nice.

Aussi appelé le Port Lympia, il représente la principale activité portuaire de la ville, avec une partie marchande et une autre partie réservée aux plaisanciers .

Nous ne ferons pas le tour à pied .... mais prenons quand même le temps d'admirer les quelques beaux spécimens amarrés à quai.

Nous faisons ensuite demi tour et rentrons à notre voiture en longeant le quai des Etats-Unis.

4
fév
4
fév

Pour leur première découverte de cette partie de la Côte d'Azur, les enfants ont été enchantés de leur séjour.

Bien évidement, il reste encore pleins de choses à découvrir de cette région ... c'est donc pour cela que nous y reviendrons un de ces 4 😉

A bientôt Cote d'Azur ...