Randonnée dans le Canyon de Gorropu

4 étapes
1 commentaire
1
Une promenade en pleine nature sur les sentiers du Supramonte ....magnifique
Juillet 2019
1 jour
Partager ce carnet de voyage

Nous avons fait cette randonnée lors de nos vacances en Sardaigne ... carnet de voyage => par ici

Le canyon de Gorropu est la gorge la plus spectaculaire de Sardaigne et il est considéré comme le plus profond d'Europe ... il s'est formé par l’érosion du Rio Flumineddu qui a creusé la roche calcaire du grand massif du Supramonte

Il vous faudra parcourir d'abord les 4km de descente et les quelques 700 m de dénivelé avant de pouvoir l'entrevoir !..... soit 8km aller/retour + les 1km de ballade dans le canyon .

Entre la descente à l'aller et la montée au retour il faut compter environ 4 heures + environ 1h de ballade dans le canyon si vous faites les deux portions autorisées sans guide.

Eh oui ..... le canyon de Gorropu se mérite ... et je vous déconseille fortement de vous y aventurer lors de journées de grandes chaleurs ...

Par contre, vous traverserez des paysages époustouflants .... où la vigne succède aux rochers calcaires .... où genévriers et chênes verts côtoient des vestiges de cuiles (les cabanes de berger) .... où le Monte Oddeu, mur d'escalade gigantesque impressionne les visiteurs ... ou encore où les falaises creusées laissent place à d'innombrables grottes ....

Il existe deux itinéraires de randonnées principaux pour atteindre la gorge :

  • Un de 14km .... très facile car tout plat ... qui longe le ruisseaux Flumineddu jusqu'à l'entrée de la gorge, environ 4h aller/retour + 1h de ballade dans la gorge.

>>> L'accès en voiture se fait par la route SS125 ... vers le km 200 en venant de Dorgali ....il y a un panneau de bois sur la droite en bord de route qui indique TISCALI / GORROPU... prenez le et suivre cette route asphaltée qui descend dans le canyon sur environ 10km puis à la fin du revêtement vous pourrez vous garer pour commencer le sentier... à faire peut être avec des enfants en bas âge ...

  • Un de 8km ... beaucoup plus difficile, c'est celui que nous avons emprunté .... mais c'est le plus spectaculaire ...

>>>> Il part du parking situé au col de Genna'e Silana, toujours sur la SS125 au km 183 en venant de Dorgali.

Il est dit que la descente est aisée ... mais je ne suis pas tout à fait d'accord ... car quand vous passez 2 heures sur un sentier en pente raide sur les 3/4 du parcours ou à éviter les roulés boulets sous vos pieds ... et ben vos genoux et vos cuisses vous maudissent !!!!!

La remontée quant à elle, même si le souffle vous manquera... sera quand même plus supportable pour nos articulations !!!


Néanmoins, si la randonnée ne vous convient pas ... il est tout à fait possible de vous rendre à l'entrée de la gorge en 4X4 en réservant l'excursion par l'intermédiaire d'un prestataire ... toutes les infos pratiques sur le canyon de Gorropu > par ici

Tarifs :

  • Parking gratuit
  • Entrée dans la gorge 5€par adulte et 3,50€ par enfant ....attention... espèce uniquement
  • Il est possible de réserver des visites guidées ... voir le lien si-dessus pour plus d'informations

Comme je vous l'ai dit plus haut, nous avons choisi l'itinéraire depuis le Col de la Gena Silana à 1010m d'altitude (randonnée n°20 du guide Rother, niveau rouge)

Juste avant l'entrée du sentier il y a une petite cabane en bois où quelques guides vous questionnent avant de vous laisser commencer votre randonnée .... du style :

Avez vous suffisamment d'eau ? ... 1l par personne minimum

Avez vous votre picnic ? .... pas de restauration en bas

Avez vous du cash ? .... entrée du canyon payante et uniquement en espèce

Etc, etc...

Et puis sans oublier ... il inspecte minutieusement la paire de chaussures que vous avez au pied ... histoire de voir si vous avez mesuré la difficulté de la randonnée que vous vous apprêtez à faire ...

Vue grandiose sur le Supramonte depuis le parking 

La randonnée démarre par le sentier caillouteux à gauche du panneau de présentation du canyon.

Cette portion de la randonnée est facile ... elle ne demande pas d'effort particulier car le sentier est relativement plat.

On se dit même que si c'est comme ça jusqu'au bout ... c'est parfait....


Entre les arbres quelques vues magnifiques sur les vallées ... comme ici sur la vallée d'Oddoene.

Vue saisissante sur la vallée d'Oddoene  

Après quelques minutes de marche ... le sentier rejoint un autre sentier plus large.

Celui commence à descendre .... on croise vaches... forets de chênes verts ... abris de bergers.

Ça sent bon le maquis ... personne à la ronde ... seul le chant des cigales nous tient compagnie !

Ça descend encore et encore ...on sent nos genoux qui souffrent et nos cuissent qui brulent !

A mi parcours on fait une petite pause ... quelques gorgées d'eau bien fraîche ... un petit selfie ... on admire la vue sur la vallée... on commence d'ailleurs à voir en bas le fleuve Flumineddu ...signe que l'arrivée n'est plus très loin ... enfin c'est ce qu'on croit !!!

Pause détente à mi chemin  

De là le paysage change ... nous commençons à voir les grandes paroies rocheuses qui constituent ce massif calcaire du Supramonte

Le sentier descend encore le long de cette grande masse rocheuse jusqu'à une autre forêt de chênes et de genevriers

Cette dernière partie est la plus difficile car c'est celle qui est la plus raide ....

Le bruit de l'eau qui ruisselle et les voix qui résonnent vous indique que la délivrance est proche ... encore un petit effort et vous avez atteint le fond du canyon !

Nous courons rafraichir nos petits pieds en surchauffe dans les piscines naturelles aux eaux bien fraiches.

Apres s'être bien rafraichit et voir repris notre souffle ... nous trouvons un coin tranquille pour picniquer.

Après s'être restaurer comme il se doit et repris quelques forces .. il est temps d'attaquer la promenade dans la gorge dont les parois atteignent 500 de haut !

Il y a une partie d'environ 1 km en libre accès où vous crapahuterez entre de gros rochers ou parfois escaladerez les rochers ... un minimum de souplesse est nécessaire d'ailleurs ... et une autre partie ... uniquement possible avec un accompagnateur du parc qui est réservée aux grimpeurs expérimentés.

Après s'être acquitté du droit d'entrée, nous attaquons notre ballade en suivant les instructions données en caisse

Le chemin en libre accés est divisé en deux, nous commençons par le premier sentier balisé en vert et progressons lentement entre les rochers.

Celui-ci est facile et ne nécessite pas vraiment de faculté particulière ... d'ailleurs nous croiserons pas mal d'enfants en bas âge qui avaient l'air de vraiment s'éclater.

Après la partie d'escalade ...nous tombons sur un chemin caillouteux ... qui est en fait le lit de la rivière.

Cet été nous avons eu de la chance car il n'a pratiquement pas plus en Sardaigne et la gorge était totalement dépourvue d'eau..

Sinon cette portion doit être traversée les pied dans l'eau ...voire à la nage et même parfois par grande averse... elle est totalement fermée aux visiteurs.

c'est aussi en arrivant à cette portion que nous nous sommes rendu compte de la magnificence du lieu ... et senti vraiment tout petit !

Laisser un petit souvenir de son passage dans le canyon ...  

A la fin du chemin caillouteux le passage se rétréci les rochers son beaucoup plus gros ... voir parfois infranchissable .... vous êtes sur le sentier balisé en jaune ...

C'est à ce moment du parcours que vous allez mettre à profit vos grandes capacités de gymnaste et faire preuve de souplesse !!! et aussi comprendre pourquoi de vraies chaussures de montagne sont nécessaires si vous venez dans le canyon !

Nous nous sommes bien évidement mesurés à ses colosses ... même pas peur !!!

Mais notre ambition s'est vite envolée .... car avec nos 1m50 de moyenne, moi et les enfants, on a beau faire preuve de souplesse ... les rochers sont beaucoup trop hauts pour les franchir ! grrrrr

Seul Monsieur a pu avancer .... enfin pas beaucoup plus loin non plus ... car ses petits tennis Nike n'ont pas aimé les rochers tout lisses .... impossible de se maintenir debout sans glisser !

Nous avons donc fait demi tour, contents de notre ballade très ludique dans cette magnifique gorge.

En sortant de la gorge ... il est maintenant l'heure de remonter vers notre voiture ...

Nous trouvons une petite source d'eau potable indiquée par la caissière de la gorge pour remplir nos bouteilles et attaquons la marche retour.

Et là s'en suivent de longues minutes de calvaire ...

Si la descente est difficile parce qu'elle met nos articulations et nos muscles à l'épreuve .. la montée elle, est difficile parce qu'elle met à l'épreuve notre cardio ....

Mais nous n'avons pas lâché et au bout de 2H30 nous revoilà en haut au parking ... direction le petit bar de l'autre ôté de la route pour une bonne bière bien fraîche et bien méritée !

Même si cette randonnée fut difficile .. elle fut l'une des plus belles que nous ayons faite à ce jour.