2 semaines à faire le tour de l'île et découvrir quelques uns de ses trésors ...
Juillet 2019
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
9
juil


Cette année nous mettons le cap vers la Sardaigne ... cette île italienne de la Méditerranée située en dessous de la Corse ... il parait que les plages et la couleur de ses eaux sont idylliques .....critères de sélection que nous affectionnons bien évidement ... la Méditerranée est l'une de nos destinations privilégiées de ces dernières années ... alors pourquoi pas ?

Malheureusement pour moi ce choix de destination étant tardif, je n'ai pas trouvé de billet d'avion à un prix raisonnable alors pourquoi pas prendre le bateau ????... nous l'avions déjà fait pour aller en Corse en 2013 et franchement c'était pas mal ... et puis le rapport qualité /prix pour la traversée en bateau vers la Sardaigne est imbattable .... 250€ aller/retour pour 4 personnes avec la voiture et la cabine de nuit à l'aller ! Y a donc pas photos ...cette année on part en voiture.🚘

C'est donc à 10H30 que nous prenons la route vers Toulon en ce mardi 9 juillet 2019... nous devons être au port au maximum à 19H00 et nous avons plus de 700 km à faire alors il ne faut pas traîner !


Après cette journée sur la route ... nous arrivons finalement à Toulon à 18H45, nous embarquons avec la voiture, récupérons notre cabine pour la nuit et filons sur le pont direction le bar pour notre moment de détente .... enfin ....


QUE L' AVENTURE COMMENCE !!!!

10
juil


Il est 8H00 du matin, après avoir passé une très bonne nuit et pris un rapide petit-déjeuner, nous débarquons à Porto Torres.

Nous devions aller directement vers la plage de la Pelosa à Stintino à 30 minutes de route vers l'Ouest mais après réflexion nous décidons de descendre vers le Sud et de se rapprocher de notre location pour les 3 prochains jours qui se trouve à Gonessa proche de Iglésias...il y a 3 heures de route donc on a pas très envie de les faire dans l'après midi...

Après avoir consulter la carte nous décidons de nous arrêter à mi chemin et de passer quelques heures sur la Péninsule de Sinis ..

Située dans le Golf di Oristano c'est un beau mélange entre monde rural et monde balnéaire.

Nous allons directement à la pointe au village de San Giovanni di Sinis

Nous sommes pratiquement seul sur la plage ..qui ressemble étrangement à l'océan atlantique ... beaucoup de vent et de vagues ... pas très méditerranéenne l'ambiance !!!

Nous trampouillons enfin nos pieds dans la mer et .....HALLELUJAH 🙏🏻... l'eau est chaude ... une bonne nouvelle .. je vais pouvoir me baigner comme un poisson dans l'eau pendant ces 2 semaines🐠🐠🐠 ... euh oui parce pour ceux qui ne le savent pas ... j'ai un petit soucis avec la température de l'eau ...l'eau froide et moi on est pas très copine !!!!!

Mais pour l'heure .. il va falloir patienter au lendemain pour la baignade car nos maillots de bain sont restés dans la valise ! 😩

Nous restons là une petite heure à se détendre et à apprécier le paysage ... puis nous quittons la plage pour nous rendre au site archéologique de Tharros à quelques minutes à pied .... mais le tarif un peu cher nous dissuade ... tant pis.... de toutes façons des sites archéologiques de la sorte nous en avons vu plein l'année dernière lors de notre roadtrip dans le Péloponnèse ( nos vacances en Grèce >par ici ).


Nous repartons à notre voiture et nous continuons notre exploration de la péninsule direction la plage de Is Aruttas ... elle est décrite comme une plage idyllique au sable blanc et aux eaux bleues vertes transparentes ...

Mais ce matin là le ciel couvert ne nous a pas permis de profiter de ses atouts ...😩

Son sable est spécial.... tout en quartz .... et fut exploité pendant des années pour aménager les aquariums et les plages de la Costa Smeralda au Nord Est de la Sardaigne.

Aujourd'hui il est interdit de le prélever ... quel dommage il est tellement beau .. j'aurai bien aimé en ramener chez nous pour ma collection !


Spiaggia di Is Aruttas 

Nous continuons à flâner encore un peu sur la péninsule mais la fatigue se faisant sentir nous décidons de reprendre la route pour Gonessa ( il nous reste encore 1H45 de route ) où nous allons poser nos valises pour 3 nuits.

Nous avions rendez vous initialement à 17H00 à notre location " La Baita del sud " (lien par ici) mais grâce à la gentillesse de notre hôte nous avons pu récupérer les clefs 2H avant et nous installer tranquillement.

Après avoir vidé la voiture de ses quelques valises .... trouvé sur google map le supermarché le plus proche ... nous voici repartis en quête de quelques denrées pour les prochains jours...

Et c'est le ventre bien rempli que nous tombons dans les bras de Morphée !

11
juil


Il est 9h30 ... on emmerge doucement ... on petit déjeune ... on se prépare et nous décidons de visiter une des nombreuses mines abandonnées de la région .💎⚒

En effet, la région d'Iglésias regorge d'anciennes mines qui ont fait la richesse de la région à l'époque de Mussolini jusqu'aux années 90 pour certaines...

Nous portons notre dévolu sur celle de Porto Flavia ...

Pourquoi celle-la et pas une autre ???

Et bien parce que Porto Flavia est une mine très originale ... en plus d'être une mine, c'est aussi un port qui a été creusé au début du XX° siècle dans la falaise 50m au dessus du niveau de la mer permettant aux bateaux de charger leur cargaison directement depuis la mine grâce à un tapis roulant situé dans les tunnels ... évitant ainsi les transferts intermédiaires.

.... Et puis aussi parce que la vue sur la mer et sur le fameux "pain de sucre" est splendide.

Entrée de la mine de Porto Flavia 

Nous arrivons sur le site à midi.... la vue, comme promis, est splendide ... il n'y a pas grand monde ... tant mieux nous n'attendrons pas trop longtemps pour notre visite.

Justement la prochaine visite est pour 14h, comme nous avons du temps devant nous ... nous décidons d'aller faire un petit plouf à la plage située en contre bas.

A 14h nous remontons vers l'entrée de la mine où l'on nous équipe pour la visite ... au grand désespoir de quelques uns d'entre nous ... je ne pouvais pas m'empêcher d'immortaliser ce moment embarrassant 🤣🤣🤣!!!

La mine est composée de 2 tunnels superposés de 600m chacun où étaient extraits de l'argent, du plomb et du zinc.

Notre guide nous explique les conditions difficiles de construction des tunnels ainsi que les conditions d'extraction des minerais .... la visite est très intéressante et carement inédite pour nous.

Au bout du tunel nous arrivons sur la plateforme du port où autrefois les bateaux amarraient pour charger les minerais à expédier dans le monde entier.

Bien entendu la vue sur la mer est à couper le souffle...

Nous reprenons ensuite le tunnel en sens inverse pour la fin de la visite.


Si vous suivez le GPS de Google Map, lorsque vous arriverez à la fin de la route asphaltée il y a un grand parking, ne vous garez pas ici mais continuez sur le chemin de terre qui monte sur la droite ... il conduit à l'entrée de la mine ... il y a un autre parking où vous pourrez vous garer.

Entrée adulte 10€ / enfant 6,50€

Visite guidée uniquement ... en italien ou en anglais

Durée de la visite environs 1h

****

Après la visite de Porto Flavia, nous nous arrêtons dans une petite crique : Cala Domestica pour une après midi baignade.

Grande plage de sable aux eaux peu profondes


Tout d'un coup je vois sur la droite comme un chemin qui longe la falaise .... curieuse que je suis 🤔 ... je pars à l'assaut de ce sentier caillouteux histoire de voir où il mène....

Bingo... une autre crique plus petite et plus abritée... qui ressemble fort à nos calanques du Sud de la France...

Parking payant

Pas de restauration sur place

Nous finissons ensuite notre journée par un beau coucher de soleil depuis notre terrasse

12
juil


En ce 3ème jour nous décidons d'aller explorer les côtes du Sud de la Sardaigne en s'attaquant à la route panoramique de la "Costa del Sud" .

Elle regorge de belles petites plages et de panoramas somptueux... totalement différent de la côte Sud-Ouest...

Cette route .... la SP 71 ... longue de 25 km.... longe une partie de la côte de Porto di Teulada à Chia.

Une des plages de la Strada Panoramica della Costa del Sud 

Nous avons pris la route par Porto di Teulada jusqu'au Capo Malfatano ... la route serpente mais très agréable et des espaces de stationnement sont aménagés en bord de route ... parfait pour faire un stop photo !

Arrivés un peu avant le Capo de Malfatano, nous passons devant une plage magnifique ... la Spiaggia di Piscinni ... sable blanc .... eau turquoise et petits rochers .... parfait pour le snorkeling.... ça tombe bien il y a un parking aménagé pour s'y garer le temps de faire trempette !

Nous y trouvons de suite une place, sortons de la voiture les parasols.... le sac de plage ... le matériel de snorkeling ..quand soudain une voix vient nous barraguouiner quelque chose en italien pas très compressible pour nous mais suffisamment quand même pour déchiffrer en fait que la plage est payante .... 5€ la voiture ! 🤭🤑😵

QUOI !!! espace public payant !!!!! grrrrrr !!!!😡

Voulant rester qu'une petite heure sur la plage, je tente de négocier un tarif moindre avec ce bellâtre italien .... mais rien à faire ... il ne veut rien lâcher .... c'est 5€ ou vous partez !

Eh ben on part ! tant pis pour toi bellâtre ....

Ni une ni deux ... on remballe nos affaires et on remonte en voiture !

Mais j'ai pas dit mon dernier mot ... cette belle plage est bien trop tentante pour passer sa route !

Et c'est quelques centaine de mètres plus loin que nous posons notre voiture en bord de route et regagnons la plage à pied par l'autre extrémité de la plage !!

Malheureusement pour nous, au bout de 20 minutes, nous avons étés contraints de quitter la plage .... dérangés par des odeurs nauséabondes provenant de la réserve d'eau stagnante située juste de l'autre côté de la route ...

C'est donc le cœur lourd que nous reprenons la route 😢.

Les tours de guet de la Costa del Sud près de Chia 

Nous continuons en direction du Capo Spartivento dans l'espoir de trouver une autre plage aux eaux cristallines....

Mais pour l'heure .... c'est un feu que nous rencontrons au bord de la route ... et par chance nous passons juste avant que la route ne soit fermée !!!!

Soudain sur la droite un grand panneau annonce quelques plages que j'avais repéré dans le guide Lonely et notamment celle de Cala Cipolla .. une superbe plage de sable bordée de pins et de genévriers ... parfait pour passer l'après midi ... mais chemin faisant, la plage se révéla difficile à trouver et .... c'est sur celle de la Spiaggia Su Giudeu que nous avons finalement atterri...et sans regret car elle est elle aussi magnifique ... et en plus il y a plein de snack pour déjeuner !

Après un déjeuner salade pour les uns et sandwichs pour les autres nous allons nous trouver une petite place sur la plage où poser nos serviettes et sans plus attendre on se jette à l'eau .... mon dieu qu'elle est bonne !!!!

Ah ça change de nos plages de l'atlantique !

Après quelques heures sur la plage à profiter du bon temps ... nous reprenons la route en sens inverse ... et le spectacle est toujours aussi beau !

13
juil


Aujourd'hui pas de grasse matinée.... il faut se lever tôt car c'est une journée de transfert ....

Nous devons libérer l'appartement avant 10h00 alors il ne faut pas trainer !

Nous partons vers le Nord Est à CaLa Gononne mais avant nous faisons une halte déjeuner à Cagliari.

Cagliari est la plus grande ville de Sardaigne mais aussi sa capitale et le principal port d'entrée de l'île.

Comme nous n'avons pas beaucoup de temps sur place ... nous décidons de rester dans le quartier Il Castello.

C'est la ville haute de Cagliari où autrefois vivait l'aristocratie.

Ses remparts renferment une citée médiévale avec quelques petits trésors.

Comme par exemple La cathédrale di Santa Maria édifiée au XIII° siècle dans un style romano/pisan

A l'intérieur, ambiance baroque à profusion.... des fresques décorent les plafonds ... des sculptures exubérantes

Sous l'autel se trouve le sanctuaires des martyrs .... tout aussi rococo ....

On flanne ensuite dans ses ruelles .... c'est très agréable ... car pas grand monde dans les rues ....

Tu m'étonnes vue la chaleur qu'il fait .... tous aux abris !!! 😰 😱

Au bout de la promenade nous arrivons au Bastione di Saint Remy, édifié dans les remparts médiévaux aux début des années 1900 avec sa grande terrasse offrant un magnifique panorama sur la ville.

C'est ici que notre visite de Cagliari se termine ... nous quittons le Bastion de Saint Rémy par ses imposants escaliers pour aller déjeuner sur la petite place en contre bas et quitter ensuite la ville pour rejoindre le Nord de l'île par la route panoramique longeant la côte Est ... la fameuse SS125 "l'orientale Sarda" qui serpente dans la montagne offrant des paysages spectaculaires entre Tortoli et Dorgali....

Et c'est sous un ciel couvert que nous arrivons en fin de journée à Cala Gonone sur le Golf d'Orosei où nous y passerons les 4 prochaines nuits.

Après une petite glace au bord de l'eau nous partons direction l'appartement où nous attendent Claudia et sa famille (lien ici).

C'est ici que nous passerons les meilleurs moments de notre séjour...

Cala Gonone est une petite station balnéaire très agréable et où il y a énormément de chose à faire .. .à voir... autant dans l'eau qu'en montagne.

Dommage .... le séjour ici fut trop court !

Il aurait nécessité au moins 3 nuits supplémentaires ...

14
juil


En ce jour 5, la météo ne s'est pas améliorée ... le ciel de Cala Gonone est toujours aussi encombré !

Pas de chance c'est justement aujourd'hui que nous avions prévu de faire la sortie en bateau dans le Golf d'Orosei pour en découvrir ses somptueuses calanques...

C'est donc avec déception que nous décidons d'annuler la journée ... si nous devions voir les calanques sous la pluie ... aucun intérêt !

En plus vu le prix auquel les prestataires vendent l'excursion (45€ par pers!!!) ..cela aurait été du gâchis !

Mais Laeti a toujours un plan B ! juste au cas où ....

Il fait pas beau ??... ça tombe bien ... c'est parfait pour la randonnée ... et dans le coin il y en a plein de sympas ...

Et surtout une ... qui attire mon attention plus que les autres ... le Canyon de Gorropu..

Mais c'est une randonnée pas facile qui descend à pic dans le canyon (700 m de dénivelé ! si si ça pique ! ) alors je me garde bien pensez vous de donner les détails au reste de la famille ! sinon je pense que j'aurais eu un NON catégorique ... alors qu'ils sont largement capable de le faire ... et qu'ils auraient raté la meilleure randonnée faite jusqu'à ce jour !

Donc je reste évasive sur les détails et nous partons en direction du Col de Genna'e Silana , départ de l'un des deux sentiers proposés pour descendre dans le canyon.

Un carnet individuel est consacré à cette journée > par ici

15
juil


En ce jour 6, le beau temps est revenu sur Cala Gonone ...mais ce jour là nous émergeons vraiment tard ... la randonnée de la veille nous a littéralement rétamé ! 🥴

Nous voulions à la base nous rendre à la Cala Goloritze, cette belle plage aux eaux turquoise avec son piton rocheux, près de Dorgali au sud de Cala Gononne et faire la petite randonnée depuis le plateau de Su Golgo (randonnée n°30 du guide Rother) ..... mais lorsque nous sommes pratiquement prêts à partir.... il est passé midi et les 1h30 de route plus les aussi 1h30 de marche pour se rendre à la Cala Goloritze et autant pour rentrer à Cala Gonone, nous ont fait changer nos plans ... trop peu de temps sur place pour profiter pleinement du cadre.

C'est pas grave ... Claudia, notre hôte, à notre arrivée, nous a parlé d'une petite crique à deux minutes en voiture ... la, aussi, très belle Cala Fuili... et puis si le coeur nous chante il est possible de rejoindre à pied Cala Luna à 4km (environ 2 heures de marche)

Pour se rendre à Cala Fuili c'est très facile car très bien indiqué.... par contre pas facile de se garer!

La route est un cul de sac et il n'y a pas de parking à la fin de la route ... il faut vous garer au bord de la route dés que vous voyez les 1ères voitures sur le bas côté.

La vue sur la baie de Cala Gonone depuis la fin de la route est splendide ...

La vue splendide sur la baie de Cala Gonone 

Cala Fuili est la 1ere des calanques du Golf D'Orosei depuis Cala Gonone

Le Golf d'Orosei, long de 20 km, est une partie du littoral entre Cala Gonone et Santa Maria de Navaresse et il est considéré comme le plus beau de Sardaigne ...rien que ça!!

Vue aérienne de Cala Fuili 

Bordé de falaises calcaire escarpées .... ce sont surtout les petites baies cachées avec leur plage de sable (pour certaines) et leur eau turquoise qui attirent tant les touristes...

On y accède pour certaines à pied (Cala Fuili, Cala Luna, Cala Goloritze) et pour d'autres qu'en bateaux (Cala Sisine, Cala Biriola, Cala Mariolu)

Après avoir descendu l'escalier menant à Cala Fuili, nous voilà sur sa plage .....aïe une plage de galets ...

Mais finalement une fois installés ...c'est plutôt confortable ...d 'autant plus que les pierres sont brulantes et à travers la serviette c'est plutôt relaxant ... comme un massage aux pierres chaudes en institut !

C'est donc pas surprenant que certain s'endorment après la baignade ... 😴 🤫

Finalement nous lézardons plus longtemps que prévu sur la plage et nous n'allons pas à Cala Luna ...

Cala Fuili nous a largement comblé ... et après quelques heures passé en sa compagnie nous rentrons reposés et pour une fois sans sable !!!

Pour un aperçu complet du Golf D'Orosei, il est conseillé de faire les excursions en bateau qui proposent des sorties à la journée pour une quarantaine d'euros, les bateaux circulent de plage en plage mais il vous faudra cependant apporter votre pique-nique.

Pour ceux qui préfèrent l'indépendance ... il existe aussi des prestataires qui louent à la journée des bateaux sans permis ... compter dans les 200€ la journée (sans le carburant)

Depuis Cala Gonone vous aurez largement le choix ..n'ayant pas fait cette activité ... je n'ai pas d'agence à vous recommander !

16
juil


Pour ce dernier jour à Cala Gonone, nous décidons de repartir vers l'intérieur des terres pour aller visiter le petite village d'Orgosolo dans les montagnes de Barbagia.

La Barbagia est une rude région montagneuse qui signifie "étranger, barbare " et qui acquit son nom des Romains qui n'ont jamais réussi à conquérir ce territoire à cause des reliefs imposants et de ses habitants pugnaces qui repoussèrent tout ceux qui voulaient s'y introduire !

Le village d'Orgosolo fut longtemps associé au banditisme... la ville est aujourd'hui tournée vers le tourisme.

Et si aujourd'hui les touristes se déplacent jusqu'à lui et bien c'est pour en partie venir voir les fameuses peintures murales qui couvrent les façades de ses habitations.

Ces fameuses peintures sont appelées "les murales" et la majeure partie d'entre elles sont sur la rue principale ...le Corso Répubblica.

Les premières peintures ont été créées dans le cadre d'un projet scolaire mené par le professeur Francesco del Casino en 1975 pour célébrer le 30ème anniversaire de la libération de l'Italie lors de le seconde guerre mondiale.

On dénombre aujourd'hui quelques 200 peintures dont beaucoup ont été réalisées par Francesco del Casino lui même, ainsi que par des générations successives d'écoliers ou bien encore par quelques artistes italiens.

Elles ont pour thèmes les grands événements du 20 et 21° siècle ainsi que le combat des opprimés contre le pouvoir corrompu ... elles mettent en avant les défaillances politiques de l'Italie.

Comme par exemple la seconde guerre mondiale, la bombe atomique, les grèves des mineurs dans l'Iglesiente....

ou encore les attentas du 11 septembre aux Etats-Unis ... juste après ces événements une fresque a été créée sur l'une des bâtisses du village.

Des murales ...il y en a partout ... et au fur et à mesure que la visite avance ... on se rend bien compte de toute l'importance qu'elles représentent pour ce village ... même si on ne parle pas Italien ... on sent bien la révolte et la pauvreté qu'ont du subir les sardes ...

Malgré tout nous avons passé un agréable moment dans ce village.

Des audio guides sont disponibles à l'office du tourisme contre quelques euros pour ceux qui veulent connaitre toute la signification des murales les plus importants.

Pour les autres qui feront la visite seuls, 1 à 2 heures suffisent à arpenter ses ruelles.

Vous trouverez pas mal de restaurants dans le village ... mais trés vite pris d'assaut par la foule .. si vous arrivez à l'heure du déjeuner ... je vous conseille de trouver une table avant la visite!

 Se mettre dans la peau d'un artiste .... 


Sur la route du retour... de magnifiques paysages s'offrent à nous et notamment la Punta La Marmora, le plus haut sommet de Sardaigne (1834m).


17
juil


C'est en ce 8ème jour que nous changeons de nouveau de lieu de vie ...

Nous quittons donc avec regret Claudia et sa famille en milieu de matinée.

Direction cette fois la côte Nord de la Sardaigne et Santa Teresa di Gallura où nous passerons les 3 prochaines nuits.

Pour rejoindre notre destination nous décidons de prendre la route côtière jusqu'à Olbia où nous ferons une halte déjeuner pour ensuite reprendre la route en passant par la Costa Smeralda qui promet elle aussi de voir de jolies choses.

Mais de discussions en discussions nous ne réalisons pas de suite que nous avons raté la sortie pour récupérer la route côtière et c'est finalement par l'autoroute que nous arrivons à Olbia.

Olbia, autre grande ville de Sardaigne, est beaucoup plus conviviale que Cagliari...

Nous restons sur son Corso Umberto trés animé et trouvons rapidement une table dans l'un des nombreux restaurants aux alentours.

Après tout ça il est temps de repartir sur la route en direction de la Costa Smeralda réputée pour être la côte la plus huppée de Sardaigne car elle est fréquentée par de nombreuses célébrités ! peut être aurons nous la chance d'en voir une !!!

Elle doit son nom grâce à ses eaux bleues vert mais aussi lorsque en 1962 l' Aga Khan (chef spirituel des ismaéliens nizârites) créa un consortium qui lui permit de racheter une partie du littoral du nord-est de la Sardaigne où chaque investisseur paya 25.000 $US pour son petit coin de paradis.

La ville principale est Porto Cervo ... nous decidons d'y aller faire un petit tour et voire ..... d'y manger une glace !

Mais arrivés sur place ... nous ne sommes même pas descendus ... un défilé de magasins haute couture et de voitures de sport plus chères les unes que les autres ... tout ça dans un décors plus ou moins hispanique ... mais sans âme .... pas du tout séduit par les lieux ... nous passons notre route ... sans aller à Porto Rotondo, autre port de la côte, si c'est pour y retrouver la même ambiance ... pas la peine !

Nous arrivons donc à notre location en fin d'après midi où nous attend Marta notre hôte ....

Residenza Lucia (lien par ici) , au bord de l'eau et légèrement excentrée du centre ville ....trés prometteur sur le papier .... je vous mets le lien mais nous n'avons pas aimé cette location .... très bruyante... même si la vue sur Bonifacio est à tomber par terre... nous n'avons pas passé de bonnes soirées ici (je vous explique pourquoi dans la section "les dépenses" à la fin du carnet)

Le jardin de notre résidence Lucia 

Malgré notre déception à l'arrivée ... cela n'a pas entaché notre enthousiasme et nous sommes partis explorer les lieux voire si nous pouvions trouver une petite plage pour y faire trempette le soir en rentrant de nos escapades ...

La côte est trés escarpée ... et pas de petite plage pour y faire trempette ....Marta avait raison .... il faut aller de l'autre côté de la baie pour trouver une plage...

Quel dommage une résidence au bord de l'eau sans plage ... !

Nous prenons quelques selfie souvenirs et nous rentrons défaire ... un peu ... nos valises.

18
juil


Aujourd'hui pas vraiment de grasse mat car nous devons aller prendre le bateau à Palau pour se rendre sur l'ile de la Maddalena à 30 minutes de voiture.

Je suis impatiente d'y mettre un pied car c'est un autre point fort de ce voyage ...

En effet, sur tous les blogs de voyage que j'ai pu lire... cet archipel est mentionné comme étant une visite incontournable de Sardaigne tant elle est magnifiquement belle.

L'ile de la Maddalena fait partie du Parco Nazionale dell'Arcipelago di la Maddalena.

Classé parc national en 1996, il couvre sept grandes îles et plusieurs petits îlots de granit au large de la côte nord de la Sardaigne comme Isola Spargi, Isola Budelli, Isola Razzoli, Isola Santa Marina ....etc.

Nous arrivons sans difficulté à Palau au port d'embarquement et après avoir pris les billets au comptoir de la Maddalena Lines, nous embarquons à bord de la navette qui nous fera traverser..



Navette toutes les 20 minutes en journée et toutes les heures la nuit ... à pied, en voiture ou en 2 roues ...

Billet en vente avant l'embarquement ou après selon si le bateau est prêt a partir ou non

Traversée aller /retour /personne :

Adulte : 11,50€.... enfant 6,50€....voiture : 20€... taxe portuaire 10€



Il est 10h30 lorsque nous accostons sur l'ile au port de la Maddalena ... il y a des voitures partout ..sans trop savoir où nous allons nous prenons la route à gauche et partons en direction de la Cala Francese.

Sur la route nous croisons de jolies petites criques ... sans plage ... mais où quelques touristes font trempette malgré tout.

Après avoir passé la calanque nous continuons sur la route panoramique qui fait le tour de l'île.

Mais nous l'avons pris dans le mauvais sens !!! normal le paysage est trop beau ...je peux pas copiloter et regarder la vue en même temps ... du coup on se retrouve de nouveau au port !!!

C'est pas grave nous reprenons la même route de l'autre côté du port et cette fois nous faisons le tour complet sans s'arrêter ... histoire de voir quel coin est plus sympathique que les autres ...et puis aussi parce que la route fait que 20 km ...

Juste avant la fin de la route nous nous arrêtons sur une plage ... ne me demandez pas le nom ... je ne sais pas trop où on est à ce moment là ... j'ai pas vu de panneau indiquant le nom de la plage ... mais en tout cas elle est belle et il y a un snack ... parfait on a faim !!!

Apres le déjeuner on part se prélasser sur la plage avant de reprendre la route mais la plage est trés ventée ...on y reste pas trés longtemps .

On continue sur la route panoramique en direction des petites criques comme Cala Spalmatore mais pas une place pour s'y garer .. on fait demi tour et on essaye plus loin ... pareil !! ... décidément cette île nous donne du fil a retordre !

On ne se laisse pas abattre ... on décide de traverser le pont en direction de Isola Caprera ... peut être qu'on aura plus de chance là bas ...

Changement d'ambiance ... l'île est plus sauvage ...la pinède pousse partout...on entend le chant des cigales ... on se croirait presque au Cap Ferret sur le bassin d'Arcachon !!!

Mais même déconvenue que sur sa voisine ... des voitures garées partout sur le bas côté ... impossible de trouver une place .. on tourne on retourne et rien !!! pas une place se libère ... impossible d'aller dans ses petites criques bien alléchantes !!!

A ce moment là ..comment vous dire ... je suis DEGOUTEE !! 😤😡 car je me rend compte que venir ici pour la journée n'est peut être pas la meilleure solution ... je comprend pourquoi les français que nous avions croisés il y a quelques jours au Canyon de Gorropu y sont restés 3 jours !!!! et pourtant ils étaient à moto ! sur le moment je n'y voyais pas l'intérêt mais maintenant si !!!

Peut être est-ce ça la solution pour apprécier l'île pour ce qu'elle est ? ... venir plusieurs jours et louer un scooter ...

La super journée que j'avais tant attendue est en train de se transformer en cauchemar !!!! aujourd'hui on ne verra pas Cala Coticcio ni Cala Brigantina ni Spiaggia Giardinelli et bien d'autres ...

Tant pis... relativisons... il fait beau ... il fait chaud et le reste de la famille est quand même content de cette sortie ... alors nous partons au village pour une petite visite et surtout ... manger une glace !!! les vacances ne seraient pas les vacances sans une petite glace !!! tout le monde le sait ... et n'oublie pas !

Il y a beaucoup moins de monde en ville qu'en sortant du bateau ... tu m'étonnes ils sont tous à la plage ... eux ...

Le village est plutôt mignon ... des bâtisses trés colorées ... des rue pavées ... et avec une rue principale pleine de boutiques et pour notre plus grand bonheur ... des gelateria partout ...

Nous faisons quelques emplettes et nous repartons à la voiture pour prendre le ferry de 18h

Cette journée sur l'ile de la Maddalena ne s'est pas passée comme prévu mais nous avons malgré tout passé un bon moment.

Si nous avions été sans les enfants, nous aurions probablement laissé la voiture et loué un scooter ... qui à mon sens, en saison, est la meilleure solution pour découvrir l'île.

Autre suggestion aussi, c'est d'ici que vous pouvez trouver des prestataires qui vous font découvrir à la journée l'archipel en bateau navigant d'île en île ... chose qui avec le recul .. nous aurez bien plu !

19
juil


En ce jour 10 on est un peu fatigué ... donc on traine ce matin et c'est sur les coup de 11h00 que nous partons pour le Capo Testa.

La région de la Gallura est pleine de carrières et surtout le Capo Testa où les Romains et ensuite les Pinsants extrayaient ici le granit qu'ils utilisaient pour construire leurs monuments de l'époque.

Ils adoraient cet endroit car les carrières qui y étaient installées étaient suffisamment grandes pour y tailler les immenses colonnes destinées aux temples et palais qu'ils faisaient ensuite transporter vers Rome.

Le Capo testa est à seulement 4 km de Santa Teresa di Gallura ...alors no rush ...

Encore une fois, la route est un cul de sac .. au bout de la route .... un grand rond point pour faire demi tour mais toujours pas de parking ... il faut se garer encore sur le bas côté .. .quelques places sont aménagées mais vite prise d'assaut.

C'est donc à pied que nous rejoignons l'entrée du Capo Testa ... heureusement la vue est splendide.

A l'entrée avant les grilles vous trouverez une carte mentionnant tous les sentiers à faire sur la péninsule.

Nous n'avons pas d'itinéraire précis une fois les grilles franchies.. le but étant de se promener au grés du vent !

De toute façons le lieu n'est pas trés grand .... on ne va pas se perdre !

On commence par le sentier partant à gauche et qui mène au phare et à la Cala Francese ... toute petite crique en bas à gauche du phare en prenant le sentier qui descend ... quelques serviettes et parasols sont déjà installés.


Nous continuons ensuite en reprenant le sentier vers la droite ... toujours au milieu de ces blocs de granit ... et une vue imprenable sur la Corse qui est à seulement 11 km .

On grimpe sur les rochers... on cherche une autre petite crique pour se poser le temps d'une baignade ... mais les plages de sable ne se bousculent pas sur la péninsule !

Au bout de presque 2h00 nous regagnons l'entrée du cap et allons déjeuner au food truck sur le rond point ... un vrai délice ...

Après le déjeuner sur le pouce ... nous partons pour la Cala Spinosa .. petite calanque située juste à côté d'un restaurant trés chic avec plein de parasols tout blancs ... je n'ai pas retenu le nom ... en tout cas à l'entrée du restaurant ..sur la droite il y a un tout petit chemin de terre qui descend à pic sur la falaise ... pas facile d'y descendre mais en prenant son temps s'est largement faisable.

N'hésitez pas à descendre la plage est trés sympathique.

Nous trouvons facilement une place ..par chance .. sur ce petit lopin de plage juste au bord de l'eau entre deux rochers...

C'est top ..l'eau est chaude et il y a plein de petits poissons.

C'est le moment de sortir les masques et tuba et de commencer un cours de snorkeling à notre petit poisson à nous...

De fil en aiguille nous restons là toute l'après midi .. l'eau est tellement bonne ... assez calme malgré le monde sur la plage et puis nous peaufinons notre bronzage !!!!

C'est vers 18h que nous quittons cette petite plage et regagnons notre appartement bien bruyant ...

20
juil


Depuis que nous sommes installés à Santa Teresa de Gallura ... nous ne sommes même pas allés visiter son village !... honte à nous !!!!

C'est donc en ce 11ème jour que décidons d'y faire un tour...

Et puis c'est aussi aujourd'hui que nous quittons notre appartement tellement bruyant .... et ce matin pas de petit déjeuner sur le balcon .. les voisins sont déjà installés et en pleine discussion ... nous prendrons donc notre petit déjeuner en ville !

En arrivant vers le centre ville nous avons la surprise d'y trouver un ville trés colorée .

Cette ville a été fondée par la maison de Savoie en 1808 pour lutter contre les contrebandiers de l'époque ...

L'histoire du village est lié à la Corse trés proche ... au fil des siècles de nombreux Corses s'installèrent ici et le dialecte locale le gallurese ressemble beaucoup à celui du sud de la Corse.

Nous arrivons ensuite sur la place principale bordée de nombreux cafés et restaurants.

Parfait ça tombe bien ... nous voulons petit déjeuner ... je demande un café américano car le café sarde est comme en Italie trés "restrito"... en une gorgée il n'y en a plus ! Mais le café américano n'est pas du tout servi comme chez nous ... je m'attendais à une grande tasse de café et..... j'ai une une grande tasse certe ... mais casiment vide ... la serveuse m'explique gentiment qu'il est servi comme ça en Sardaigne et que c'est à moi de rajouter l'eau chaude à ma convenance pour en faire un café américano ... Capito ???

Une fois le café consommé nous continuons notre exploration ... quand au détour d'une ruelle j'aperçois la mer en fond de ligne.

L'eau à l'air magnifique ... alors ni une ni deux nous filons tout droit à la plage ....

Et quelle fut notre surprise quand nous arrivons aux abords de la Spiaggia Rena Bianca ... une eau carrément turquoise ... transparente et propre ... bon je vous l'accorde la plage est bondé à 10h le matin ... pas vraiment attractif ...

Si on avait su qu'une telle plage existait prés de chez nous ... on serait venu plus tôt s'y baigner !

Il y a pleins de marchands ambulants vendant maillot de bains....serviettes ...paréos ... ça tombe bien je cherche un paréo drapeau de Sardaigne ... j'en avais aperçu un sur une plage prés de Cala Gonone mais n'ayant pas d'espèces sur moi ce jour là je n'ai pas pu l'acheter ... je pensais en trouver facilement plus tard sur d'autres plages .... mais c'est peine perdue ... je ne suis jamais retombée sur celui vu là bas ....

Nous sommes un peu désenchantés de ne pas avoir pris nos maillots de bain ce matin là ... nous aurions tant aimé faire un plouf dans cette eau tellement belle !

C'est donc avec la tête pleine de couleurs que nous reprenons la route pour Alghero ... notre dernière destination avant le retour.

20
juil


Nous quittons Santa Teresa par la route côtière jusqu'à Castelsardo où nous nous arrêtons pour faire une pause déjeuner et visiter sa citée médiévale.

Nous montons directement en voiture au pied du château, trouvons facilement une place de parking et entrons dans la citadelle.

Vue sur le Castello depuis le centre ville moderne  

Depuis l'entrée de la forteresse la vue sur le baie est plutôt sympas ....

Il est l'heure de déjeuner ... il n'y a pas beaucoup de monde ... nous choisissons donc de trouver une table bien tranquille avant la visite .

Vue sur la baie depuis l'entrée de la forteresse 

Après un trés bon déjeuner, il est temps d'entamer la visite car nous n'avons pas toute l'après midi ... la route jusqu'à Alghero est encore longue !

Nous marchons tranquillement dans ses ruelles ... il n'y a pas âme qui vive ! Ce village est pourtant réputé pour être trés touristique .... étrange .....

Nous passons devant le musée du tissage méditerranéen, qui d'après les racontars, a fait le succès de la ville .. mais nous continuons notre route jusqu'à la trés jolie église Santa Maria en contre bas du château.

Nous regagnons ensuite notre voiture par les remparts de la citadelle .. offrant de trés belle vue sur l'horizon...

Le Castello n'est pas trés grand et peut facilement se visiter en même temps que le centre ville en contre bas.

Nous n'avons pas fait de ballade en ville ce jour là ... nous avons préféré filer directement sur Alghero.

20
juil


C'est donc en fin de journée que nous arrivons à Alghero... nous avons rendez vous à notre logement à 18h .... nous avons donc du temps devant nous pour faire connaissance avec cette charmante petite ville.

Nous sommes instantanément séduits par les lieux ...

Ancienne colonie de la péninsule ibérique ... il y règne une atmosphère trés catalane....d'ailleurs il y a encore de nombreux habitants parlant le catalan.

Ça faisait quelques jours que nous n'avions pas retrouvé autant de dynamisme dans une ville ...

Bastioni d'Alghero  


Alghéro est l'ambassadrice de la Riviera del Corallo ... la côte de corail ...

Le corail d'Alghero est aussi appelé ici "or rouge" en raison de la richesse qu'il engendre aux niveaux économique et social.

Le corail d'Alghero est connu depuis l'antiquité comme l'un des meilleurs de toute la Méditerranée et il est surtout apprécié pour sa couleur rouge rubis.

Il est récolté que par des pêcheurs autorisés et il est encore aujourd'hui travaillé par les mains expertes des artisans, qui le transforment en bijoux uniques et intemporels.

La pêche au corail se pratiquait traditionnellement avec des techniques dévastatrices pour l'écosystème et avec un impact environnemental sévère, mais aujourd'hui elle est soumise à des contrôles rigoureux.

Chaque année environ 25 licences sont accordées pour la pêche entre mai et octobre ... et chaque pêcheur ne peut pas récolter plus de 2,5 kg de corail.... la pêche en immersion n'est autorisée qu'à l'aide d'une hache à une profondeur d'au moins 50 mètres .... toute utilisation de robots sous-marins est interdite.

Il existe même une légende selon laquelle le corail est né du sang de Méduse, qui était un monstre mythologique. Le corail devint une amulette qui chasse les mauvais esprits ... un porte-bonheur ... qui protège autant les nouveau-nés que les soldats en guerre. Ce symbolisme s'accompagnait donc d'une protection des coraux contre les forces du mal.

De nombreuse boutiques sont installées dans le centre historique offrant des bijoux à des prix trés variés.

L'or rouge d'Alghero mis en scène  


Nous déambulons dans le centro storico qui a la réputation d'être l'un des mieux préservés de Sardaigne.

Entouré par de robustes murailles couleur ocre, il forme un ensemble de ruelles pavées .... de palais gothiques.... et de places bordées d'une multitude de cafés.

Nous finissons la ballade le long du Bastioni ... remparts surplombant la mer ... est l'un des trésors de la ville.

De nombreux restaurants y sont installés ... et le soir ils s'animent au coucher du soleil .

Nous avons eu de la chance car en fin d'après midi il n'y a pratiquement personne ...

Les remparts d'Alghero  

Nous partons ensuite retrouvé Fabio à la résidence Le Geneste pour nos 4 derniers jours en Sardaigne

(lien ici)

21
juil


En ce 12ème jour nous mettons le cap sur Bosa à quelques kilomètres au sud d'Alghero ....

La route panoramique SP49 qui longe la mer depuis Alghero est splendide... la côte est très escarpée offrant de magnifiques paysages sur la mer .... malheureusement pas de photo disponible en ce qui me concerne mais en fouillant un peu sur le net ...vous pourrez en trouver par centaine ...😉

Bosa est un petit village à flanc de colline au bord du fleuve Temo qui est trés connu dans la région pour son riche terroir viticole où est produit le célèbre malvoisie sarde , cépage qui sert à l'élaboration de nombreux vins et aussi de cocktails régionaux ... j'ai eu la chance ... ou pas d'ailleurs ... de le goûter lorsque j'ai voulu boire un Spritz ... une sacrée aventure gustative ...pas trés positive à mon gout 😩... je préfère largement le Prosecco dans mon Spritz !!!!

Nous trouvons facilement une place pour se garer et commençons la visite par son célèbre Corso Vittorio Emanuele.

Pas trés charmés par ce que nous trouvons au bord du fleuve... nous décidons de grimper vers la forteresse nichée sur les hauteurs de la ville.

En quittant la rue principale, nous avons l'agréable surprise d'y trouver des maisons trés colorées et trés différentes les unes des autres.

L'ambiance y est aussi trés différentes de la rue principale au bord du fleuve.

Les rues sont trés fleuries et bizarrement nous croisons quasiment personne ...alors qu'en bas la foule s'entasse dans les nombreux restaurants de la rue principale 🤔

Nous y faisons des rencontres assez atypiques ... et des maisons aux grilles en fer forgées trés bien entretenues .... de temps en temps nous passons la tête à l'intérieur .... histoire de faire nos curieux et voir si nous pouvons y trouver de beaux patios ... mais non pas de patio en vue... seulement des couloirs sombres ou des entrées reculées ! 🤪

Une fois arrivés sur les hauteurs de la ville ... nous filons nous restaurer dans un petit snack au pied du château.

Puis nous redescendons tranquillement vers le fleuve par l'autre côté de la vieille ville.

Toujours personne à l'horizon .... quel dommage de ne pas venir explorer la vieille ville .. il y a tant de petites ruelles sympathiques aux maisons trés colorées et au style vraiment différent ..

En arrivant au pied du château, nous avons vu que beaucoup de gens préfèrent monter en voiture ... tant pis pour eux ... ils ne savent pas ce qu'ils ratent !!!!

Si le haut de la vieille ville est plutôt bleu et orange ... en arrivant vers le Corso Vittorio c'est plutôt un quartier vert, orange et jaune pastel que nous rencontrons ... les bâtisses y sont beaucoup plus hautes et les ruelles beaucoup plus étroites 😱

Les portes des maisons à peine assez grande pour y entrer !

A chaque coin de rue de nouvelles découvertes et toujours autant de couleurs ...

Venir se balader à Bosa fût une trés belle inspiration ... outre la route magnifique depuis Alghero, nous avons trouvé à Bosa tous les charmes d'une petite ville italienne ....

Bosa vaut vraiment le détour ... un de nos coups de coeur de ces vacances ...

Sur le chemin du retour vers Alghero ... vous pouvez finir la journée dans l'une de ces nombreuses petites criques de la route panoramique ...

22
juil


Ce matin là quand nous nous réveillons , nous n'avons pas vraiment de programme en tête.

Plusieurs choix s'offrent à nous pour cette journée ....

Aller vers le Nord direction Stintino et le Capo Falcone pour se baigner à la fameuse Spaggia della Pelosa, une des plus belles plages de Sardaigne aux eaux turquoises et transparentes ....ou alors rester dans le coin et se rendre au Capo Caccia visiter la grotte de Neptune .. trés populaire aussi..🤔

Etant donné l'heure tardive lorsque nous sommes enfin prêts.... nous n'avons pas envie d'être encore entassés comme des sardines sur la plage ... chose que nous n'aurions pas pu éviter à Stintino ... nous partons donc en direction du Capo Caccia pour visiter la Grotte de Neptune.

Comme d'habitude, aucun parking n'est aménagé pour garer la voiture ... il faut se parker en bord de route dés que vous trouvez des voitures stationnant sur le bas côté et faire le reste de la route à pied jusqu'à l'entrée du sentier menant à la grotte.

La vue sur la baie est plutôt pas mal....

Tour de guet près de Porto Conté  

L'escala del Cabriol est le nom de l'escalier qui descend vers la grotte ...654 marches ... 110 mètres de long accroché à la falaise et une vue magnifique sur la mer ... c'est d'ailleurs le principal atout de la grotte ... rien que la descente de cet escalier vaut largement le détour...

Petit conseil ... une fois arrivée à l'entrée de la grotte ... ne pas rester dans la file mais se rendre directement au guichet acheter vos tickets..

Une fois nos tickets en poche... nous avons attendu un grand moment notre tour pour la visite ... beaucoup de monde ...espace restreint ...pas vraiment l'idéal pour patienter ...😤

Une guide accompagne les visiteurs durant la visite... mais franchement je n'ai rien compris à ses explications ... il y a tellement de monde sur la même visite que même avec le micro il n'est pas possible d'entendre entièrement les explications... 😩

La visite dure 45 minutes ...mais s'il y avait moins de monde par groupe, elle durerait à peine 15 minutes ... la partie qui se visite est en fait la salle principale ... le circuit s'organise autour de cette salle et les 1 km de galerie que compte la grotte en fait ne se visitent pas.

Certes elle est très jolie mais franchement si vous avez l'habitude de voir des grottes .... passez votre chemin ... elle n'a rien d'exceptionnelle ... même nos enfants n'ont pas été vraiment emballés par le lieu.... et vu le prix assez cher qui est demandé .... il y a surement mieux à faire dans le coin ... je dis ça mais je dis rien ... ce n'est que notre avis après tout ! 😉

Le retour se fait par le même escalier qu'à l'aller ... c'est donc déçus que nous remontons à notre voiture.

Après un bon déjeuner .. nous partons nous réconforter à la plage où nous passons le reste de la journée ...


Entrée 13€/adulte - 7€/enfant , ticket à acheter à l'entrée de la grotte.

Visite régulière et fréquente

Il est possible de venir à la grotte en bateau depuis Alghero et dans ce cas il n'y a pas besoin de prendre les escaliers pour descendre à la grotte. environs 15€ la traversée (sans le billet d'entrée à la grotte ) ... Renseignement facile à trouver au centre d'Alghero.

23
juil


Le lendemain c'est notre dernier jour en Sardaigne ... alors aucun programme aujourd'hui ... nous allons profiter de la plage et rester peinards sur le sable à faire bronzette pour les uns et à jouer au ballon pour les autres !

Nous restons donc dans le coin .. pas trés loin de l'appartement et profitons de cette dernière journée.

Il faut savoir tout de même si vous prévoyez de séjourner à Alghero que l'eau ici est beaucoup plus froide qu'ailleurs sur l'ile ... les plages y sont plus grandes mais l'eau y est moins transparente .

Pour notre dernier soir.. nous partons diner en ville ...

Les remparts au coucher du soleil 

Apres avoir vu la ville de jour... nous faisons la visite de nuit ... et c'est une tout autre ambiance que nous trouvons ... tous les lampions que nous avions vu le 1er jour ici sont tous allumés ... on se croirait dans une véritable forêt de lanternes .. ce qui donne beaucoup de charme à la ville.

Comme toutes nos vacances ...c'est par un magnifique coucher de soleil que nous clôturons ce sympathique road trip en Sardaigne .

24
juil


Il est 7h00... le réveil sonne ... il faut faire vite ...dans 1h nous devons être partis .... le bateau pour Toulon nous attend au maximum à 9h00 alors pas le temps de trainer ... une fois le petit déjeuner pris ... nous bouclons nos dernières affaires dans nos valises et prenons la route direction Porto Torres ... pour 10h00 de traversée ... arrivée prévue sur Toulon à 20h00.


Si nous devions faire un bilan de ces vacances en Sardaigne, nous dirions que nous avons passé de bonnes vacances même si nous n'avons pas été vraiment conquis par la destination...

Je m'explique .... nous avons aimé nos vacances en Sardaigne mais n'avons pas trouvé tout à fait ce que nous avons l'habitude de trouver en vacances.

La Sardaigne est une trés belle île mais plutôt réservée pour des vacances nature et balnéaire.

L'aspect culturel nous a quand même manqué cette année.

.... mais à chacun ses vacances .... et je suis sure que la Sardaigne fait le bonheur de nombreux vacanciers ... et tant mieux !

Mais cela ne veut pas dire que je ne retournerai pas en Sardaigne un jour ...qui c'est ?

Il y a encore certaines choses qui étaient sur ma wish list que je n'ai pas explorées cette fois-ci ....

Si je devais un jour revenir en Sardaigne, je consacrerais probablement mon temps entre la côte sud vers Villasimius pour le côté balnéaire et la côte Est à Cala Gononne pour la randonnée et aussi la baignade !


LES DEPENSES :

- Péage : Bordeaux -Toulon aller retour : 126 €

- Bateau avec Corsica ferries : traversée aller - retour Toulon /Porto Torres / Toulon : 251 € :

4 personnes + voiture 206 Peugeot + aller cabine catégorie supérieure 4 lits avec salle de bain et hublot ... traversée de nuit à l'aller et traversée de jour au retour ... 10h par trajet ... cabine confortable ..mais attention n'oubliez rien dans votre voiture car les portes du garage à voiture ferment 1h après le départ !

De nombreux restaurants sur le bateau mais chers ... il est possible de réserver ses formules repas à l'avance lors de la réservation de sa traversée ou de venir avec ses piques-niques.

- Hébergements : 1553€

Il faut savoir que le prix des locations en Sardaigne est relativement élevé ... d'autant plus que la période où nous avons entamé nos vacances n'est pas encore la haute saison en Sardaigne ...

Sur les autres destinations où nous avons pu aller ces dernières années ... nous essayons de trouver des locations autour des 80€ la nuit selon nos coups de coeur :

Par exemple 100€ au Portugal maison 2 chambres avec piscine... 85€ en Grèce avec appartement 2 chambres vue sur mer ... 67€ en Croatie appartement 2 chambres....mais en Sardaigne pour le même budget nous avons eu des offres beaucoup moins confortable ...donc cette année nous avons du faire des concessions !

Les enfants n'ont pas eu leur propre chambre (sauf chez Claudia) et ils ont du se contenter du salon et parfois même partager le même lit .... pour ceux qui connaissent nos enfants ... c'était pas gagné d'avance !


-> A Gonessa ... 3 nuits ... appartement La Baïta del Sud : 79 €/nuit sur Booking.com ... nous avons aimé cet appartement ... isolé dans les hauteurs de Gonessa ..au bout d'un chemin de terre , trés calme avec espace extérieur pour les repas et à l'abris du vent !

-> A Cala Gonone ... 4 nuits ... 104 €/nuit sur Airbnb... nous avons adoré cet appartement .. au rez de chaussé de la maison de Claudia et sa famille, spacieux, terrasse pour les repas , trés calme, proche du centre ville et des plages ...

-> A Santa Teresa di Gallura ... 3 nuits ... Residenza Lucia : 152€/nuit sur Booking.com ... comme dit plus haut ... nous n'avons pas aimé cette location .

Tout d'abord le coût par nuit était initialement de 126€ ... nous avons choisi de casser un peu notre tirelire pour être au plus prêt de la mer... mais lors de la remise des clefs nous avons eu quelques surprises ... tout d'abord les serviettes et draps n'étaient pas inclus dans la location ... n'ayant pas apporté le nécessaire nous avons du rajouter 100€ supplémentaire pour la location de 3 paires de drap et 4 lots de serviettes pour 3 nuits ... et en cash bien évidement !!!!

Ensuite la terrasse décrite dans l'annonce s'est avérée être un balcon minuscule ... juste la place d'installer un étendoir à linge et une toute petite table 2 personnes mais avec 4 chaises !!!

Et puis et non des moindre ... le bruit ... de nos chers voisins ... je savais que les italiens parlaient fort ... mais là c'était pire que ça ... impossible de manger tranquillement sur notre pseudo terrasse face à la mer ...

Je pourrais vous en raconter d'autres sur cette location mais je vais m'arrêter là ... l'essentiel est dit ... même si Marta la gérante est trés sympathique ... nous n'y reviendrons pas.

-> A Alghero .... 4 nuits ... Bilocale Le Gineste : 110€/nuit sur Booking.com... nous avons adoré cet appartement .... en ville prés de la plage Maria Pia mais trés calme et facile de garer la voiture autour de la résidence et Fabio notre hôte (parle un trés bon français) nous a super bien accueilli avec petites pâtisseries sarde et bouteille de vin blanc ....


- Alimentation : 1050€

-> Courses : 270 € .... nous allions faire nos courses du soir au MD du coin , équivalent chez nous du Lidl ... trés répandu sur l'ile.

-> Restaurants / bar : 790€ .... essentiellement le midi et la petite pause bar de fin de journée .... Les prix sont légèrement inférieurs à chez nous ..après tout dépend où vous habitez ... mais plus cher qu'en Grèce ou Croatie par exemple.


- Excursions : 164,50€

->Porto Flavia : 36,50€

-> Canyon de Gorropu : 17€

-> Ile de la Maddalena : 71€

-> Grotte de Neptune : 40€

- Essence : 120€ ... les prix sont équivalents aux nôtres si vous ne vous faite pas servir ...