Immersion en pleine nature dans l'un des sites les plus extraordinaire des Pyrénées
Juillet 2019
3 jours
Partager ce carnet de voyage
J0

Ce petit week end familial s'est décidé ... un soir d'hiver ... assis près de la cheminée .... à l'heure de l'apéritif .... lors d'une conversation sur nos randonnées respectives.

" Ah ben moi j'ai fait ci .... ah ben moi j'ai vu ça ... et puis tu devrais faire celle -là elle est top " quand finalement on se dit " et pourquoi pas en faire une ensemble ???"

Quand je dis ensemble, c'est avec ma maman... que nous appellerons Ninou ...grande randonneuse avec de nombreuses années de pratique .... elle a arpenté les Pyrénées de long en large et en travers ... grimpé entre autres les montagnes du Ladakh en Inde, de l'Himalaya au Népal, du Machu Piccu au Pérou, de l'Atlas au Maroc des Andes en Equateur... traversé les steppes en Mongolie ... euh comment dire .... Je peux partir l'esprit tranquille ... la montagne .... elle maîtrise !

Enfant, les vacances familiales se passaient toutes en montagne et notament dans les Pyrénées ... et le site qui m'avait le plus impressionné à l'époque était le Cirque de Gavarnie ....du haut de mes 1m10 ce colosse mur de pierre m'a laissé un souvenir indélébile.

C'est donc tout naturellement qu'il s'est imposé à moi lorsque j'ai du choisir un lieu pour ce week end entre mère et fille ....

J1
après-midi
J1
après-midi

Nous somme le 1er week end de juillet .... il est 9h du matin quand Ninou sonne à ma porte pour me récupérer ... je lance ma petite valise dans son coffre ... prend mon petit prince sous le bras ...et hop en voiture ....

C'est pas encore les vacances scolaire ...sur la route c'est peinard ... pas grand monde pour nous ralentir ...

Après une halte déjeuner sur une aire d'autoroute ... c'est vers 12h30 que nous arrivons à notre ancien lieu de vacances .... Luz Saint Sauveur.

Nous venions ici l'été dans le début des années 80 et aussi au sport d'hiver les années qui suivirent.... il était donc inimaginable pour moi d'y passer sans y faire un stop !!!

Luz Saint Sauveur est le dernier "gros" village sur la route qui mène au cirque de Gavarnie.

C'est un lieu stratégiquement intéressant pour un camps de base pour des vacances randonnées car il se trouve au carrefour de plusieurs vallées ... la vallée de Luz ..... la vallée de Barèges et la vallée de Gavarnie.

En voiture ... Barèges est à une vingtaine de minutes ce qui permet de visiter la zone du Néouvielle .... et Gavarnie environ à une 1/2 h .... pratique pour aller randonner dans les Cirques de Gavarnie et de Troumouse.

Il y a aussi Cauterets .... accessible via Pierrefitte-Nestalas en moins d'une heure.

De nombreuses randonnées sont également possibles sans trop s'éloigner du village comme le lac de Bastampe .... le pic de Viscos .... les lacs d'Ardiden .... ou encore le pic d'Ardiden.


Mais pour l'heure ... nous nous contentons d'une petite ballade dans ses ruelles....d'une petite visite au camping "Les cascades " histoire de nous remémorer nos vacances des années 80's (qui en passant n'a pas trop changé )... d'un petit tour à l'église Les Templiers ... pour y allumer une bougie en mémoire de ceux qui nous ont quittés et remercier l'univers pour chaque jour qui passe plein de petits bonheurs partagés ...

Nous reprenons ensuite la route pour une petite 1/2 h pour rejoindre le village de Gavarnie où nous resterons les deux prochaines nuits.

Ninou ... en bonne connaisseuse des bons plans dans la région .... nous a réservé une petite chambre privée chez Olivier à son gîte d'étape " le Gypaète" situé en plein centre ville .. près du grand parking à voiture.

Je vous laisse le soin de consulter son site internet pour les tarifs car je n'en ai aucune idée ... car ce week-end c'est Ninou qui régale !!!! => par ici

L'accès en voiture à Gavarnie est règlementé ... selon l'heure d'arrivée ... la circulation est interdite et vous serez contraint de laisser votre voiture au parking moyennant 5€ la journée .. ou gratuit si vous logez dans l'un des nombreux hôtels/auberges/gîtes du village.

Vue sur le cirque depuis la rue principale du village  

Comme il est trop tôt pour se rendre au gîte ... nous partons nous balader dans sa rue piétonne jusqu'au commencement du sentier menant à la cascade.

En chemin nous ne manquons pas de faire une pause "gouter" au Bar Restaurant Claire Montagne et commander leur fameuse coupe glacée Gavarnie ... aux myrtilles et chantilly ...hum un vrai régal...

Sur le chemin du retour au gîte... nous apercevons au coin de la boulangerie un panneau trés promoteur signalant une vue imprenable sur le cirque de Gavarnie ... nous prenons donc le chemin qui descend vers le Gave.

Le chemin continue et remonte sur l'autre versant du Gave avec effectivement une magnifique vue sur notre visite du lendemain ...

Notre gîte d'étape pour le week-end : le Gypaète (photo en bas à droite) 

De retour au gîte nous récupérons notre chambre ... trés agréable .... avec une douche et lavabo ... mais comme nous sommes quand même dans un gîte d'étape ... les toilettes sont collectifs ... et le repas du soir et servi à 19h pétante !!! et oui nos amis les randonneurs se couchent trés tôt ... c'est donc autour d'un grande table que nous prenons notre copieux diner en compagnie d'autres voyageurs.

Et à 21h extinction des feux ...

J2
matin

Il est 7h00 quand le réveil sonne et nous tire de notre lit douillet ... l'odeur du café et du pain grillé nous chatouille les narines...

Il est à peine 8h30 quand nous partons du gite... nos sacs à dos bien remplis de denrées pour le déjeuner pique-nique ... nos gourdes bien en place et prêtes pour nous abreuver à volonté !

Le Cirque de Gavarnie fait partie du Parc National des Pyrénées .... il est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO dans l'ensemble Pyrénées-Mont Perdu depuis 1997.

Il s'est formé pendant la période glacière qui a commencé il y a 110 000 ans.

Ce bloc de calcaire forme un arc de cercle de 6 km de long pour une hauteur de 1500 m ... 5 fois la hauteur de la tour Eiffel .... autant dire que si vous souhaitez une photo intégrale du cirque avec un appareil classique ... il vous faudra prendre du recul !!!

Motivés.... nous entamons la randonnée vers le Cirque de Gavarnie et sa grande cascade.

Nous suivons la route goudronnée jusqu'au petit pont en bois .... nous traversons le Gave et juste après le camping de Gavarnie nous prenons le chemin caillouteux.

Arrivés au pont en pierre sur notre droite... deux options s'offrent à vous.

Soit vous traversez le pont et rejoignez la cascade par la rive droite du Gave ....ce sentier est plus long ... plus bucolique avec une partie grimpette en forêt ... j'ai aussi fait la randonnée à la cascade sur ce sentier lors d'un second séjour à Gavarnie durant l'été avec mon amie Lydie ... mais cette journée fera l'objet d'un autre carnet pas encore publié à ce jour ...

Ou soit vous restez sur le sentier caillouteux pour rejoindre la cascade ... ce sentier est le plus fréquenté .... mais plat sur la majeur partie ... donc facile.

Comme nous sommes avec petit prince sur ce séjour ... nous faisons confiance à Ninou et restons sur ce dernier sentier .... et nous avons de la chance ... il y a pratiquement personne !

Le chemin continue dans une forêt assez dense ... où d'autres visiteurs se sont amusés à construire quelques petites pyramides avec les pierres trouvées au bord du chemin ...

Bien évidement ce n'est pas passé inaperçu aux yeux de tous ... et surtout aux yeux de petit prince .. qui manque pas une occasion d'y construire la sienne .... comme à chaque fois qu'on randonne ...

A ses yeux la randonnée ne serait pas géniale si elle n'était pas ludique ...

S'en suit après une vaste plaine sur plusieurs centaine de mètres...

Plus nous approchons du Cirque et plus la vue sur ce dernier est impressionnante.

Ninou est loin devant ... et nous laisse loin derrière ...moi je ne fais que m'arrêter et contempler ce magnifique panorama qui s'offre à moi !

Nous essayons avec petit prince de trouver le fameux Coq de Bruyère qui a élu domicile à Gavarnie il y a environ 10 000 ans... mais en vain .... aucun d'entre eux ne se montre ....😩

Nous pouvons également constater que le niveau du Gave de Pau n'est pas trés élevé ... nous l'avons connu beaucoup plus énergique ...il y a à peine de l'eau pour se tremper les pieds ! tristesse ...

Au bout de la plaine, le chemin commence à monter ... les cailloux sont plus gros et roulent sous nos pieds ... cette partie du sentier n'est pas adaptée si vous êtes avec vos enfants en poussette... c'est là qu'il va falloir sortir les muscles et porter vos trés jeunes progénitures ...

Ça monte ... nous ralentissons le rythme .... notre respiration devient plus difficile ... normal nous approchons les 1570 m d'altitude ... et Ninou est obligée de nous attendre ...

Une petite photo le temps de récupérer nos forces et de re-motiver la troupe ....

Nous arrivons finalement à l'hôtel du Cirque ... ça fait pratiquement 2h00 que nous marchons mais nous avons pris tout notre temps ...

Nous sortons les gourdes et reprenons de nouveau des forces ... le chemin qui continue au delà de l'hôtel s'annonce beaucoup moins facile à première vue ...

Nous restons là quelques minutes à contempler le panorama et repartons sur la deuxième partie du sentier.

Si au village vous avez loué les services de nos amis les ânes pour monter vers la cascade ... c'est ici que s'arrêtera votre excursion ... vous devrez ensuite faire l'aller retour seul jusqu'au pied de la cascade ... et récupérer ensuite votre ami pour le retour au village.

C'est le milieu de la matinée quand nous entamons la deuxième partie ... le soleil est au rendez vous et commence à taper fort.

Sur cette dernière partie, il n'y a pas vraiment de sentier bien défini... nous marchons entre les rochers tantôt en les contournant et tantôt en les escaladant.

Nous croisons finalement la route d'un Coq de Bruyère mais impossible de l'approcher de trop prés ... d'ailleurs nous ne sommes même pas sûrs que s'en est un !!! 🤣🤪

Nous croisons de nouveau des pyramides en pierre ... que petit prince s'empresse de compléter ...

La vue sur la vallée et l'hôtel est vertigineuse ... c'est là qu'on se rend compte de l'ampleur de la montée ...

La dernière partie pour arriver au pied de la cascade est raide et trés difficile à monter ... d'autant plus que les roulés boulets sous nos pieds n'arrangent pas les choses ...

Mais arrivés au pied c'est la victoire !

Nous n'approchons pas trop près car à cette période de l'année la fonte des neiges n'est pas terminée et le débit de la chute reste important ... nous ne sommes pas imperméables pour aller plus loin ...

La grande cascade mesure 422 mètres de haut...et elle est à la source du Gave de Gavarnie donnant le Gave de Pau.

En hiver ... lorsque les cascades sont gelées ... de nombreux alpinistes viennent au Cirque faire de l'escalade.

Sur la route du retour... nous profitons des glaciers encore présents pour y faire quelques glissades ... et quelques photos !

Arrivés à l'hôtel du Cirque ... nous faisons une petite halte au bar ... pour l'apéro et redescendons tranquillement vers le village...

Nous prendrons notre déjeuner pique nique au bord du Gave peu avant l'arrivée au village

J2
après-midi

Après la randonnée à la Grande cascade ... il est encore tôt et avons encore du temps devant nous avant le repas du soir au refuge .... il fait super beau alors pourquoi pas continuer à explorer le coin ...

Ninou nous fait plusieurs propositions mais mon choix s'arrête sur le lac des gloriettes .... rien que le nom me donne envie ...

Le lac des Gloriettes est à quelques minutes en voiture du village de Gavarnie.

La route qui grimpe au parking à 1668 m est un peu étroite ... surtout à l'approche d'une voiture en sens inverse ...âme sensible attention ...le vide est tout proche.... mais elle est magnifique ...

En cette saison ...il y a personne ... se garer au parking est trés facile.

Il est aussi accessible en quelques heures par un chemin de randonnée depuis le cirque de Gavarnie qui mène jusqu'au Cirque de Troumousse et d'Estaubé ... mais ce circuit sera pour une autre fois !

Vue sur le lac avec le Cirque d'Estaubé en toile de fond  

Une fois garé au parking...deux option s'offrent à vous....

Soit prendre le petit sentier qui démarre au fond du parking à l'opposé du barrage .... il semblerait que les vues sur le lac depuis les hauteurs sont splendides ... ou bien prendre le sentier qui démarre du barrage... il suffit de traverser le barrage et suivre le sentier qui fait le tour du lac ....

Nous choisissons la deuxième option ....n 'ayant pas beaucoup de temps sur place ... nous ne souhaitons pas faire le tour du lac aujourd'hui.

Nous marchons quelques minutes histoire de se trouver un coin tranquille pour se poser et profiter du lieu ...

Quelques ânes en liberté nous accompagnent le long du chemin se laissant caresser facilement.

Nous restons là à admirer le paysage une bonne heure .... le coin est paisible ... propice à la méditation ..... ou à une bonne sieste !

Je reconnais que cet endroit est tout à fait adapté à la relaxation après cette randonnée à la grande cascade !

Quel dommage que nous n'ayons pas plus de temps pour faire le tour du lac voir même prendre le sentier à l'opposé du barrage qui bifurque vers le Cirque d'Estaubé ....

C'est garantie .... un autre week end s'impose dans le coin ...

Mais pour l'heure ... il faut se résoudre à quitter cet endroit envoutant et rejoindre notre refuge car notre gamelle du soir nous attend !

J3
matin

C'est encore après une trés bonne nuit que nous posons trés tôt un pied à terre pour rejoindre la table du petit déjeuner ...

Mais quelle déception m'envahit quand j'ouvre le store et vois la pluie tomber !!! 😩😢

Nous avions prévu en cette matinée de faire une randonnée au Cirque de Troumousse ... mais vu ce qui tombe dehors .... ce n'est même pas envisageable ....zut ... zut ... et ... rezut !

Mais qu'est-ce qu'on va faire alors ??? nous devons libérer notre chambre au refuge à 9h00 et nous avions prévu de reprendre la route vers bordeaux en milieu d'après midi ... ce qui nous laissait le temps de faire une dernière randonnée !

C'est donc l'heure du plan B .... !

En arrivant à Gavarnie le premier jour nous avions fait un tour à l'office de tourisme et étions tombés sur un flyer des Grottes de Bétharram .... mis à ce moment là de côté pour une prochaine visite ...

Connaissant les grottes pour les avoir visitées dans mon enfance ... ça pourrait être sérieusement notre plan B du jour ...

Après quelques échanges avec le reste de la troupe ... nous décidons de quitter Gavarnie et de nous rendre vers Lourdes pour aller visiter les grottes .... ça tombe bien aussi ...elles sont sur la route du retour !

Découvertes en 1810 elles accueillent en moyenne 150 000 visiteurs par an.

Le parcours souterrain de 2,8 km permet de visiter les trois étages de galeries creusées par la rivière dans la montagne calcaire.

La visite est commentée et dure 1h00 environ .... très ludique avec les enfants car la grotte se découvre en partie à pied ... mais aussi en barque et en train ...

La partie supérieure est la plus grande avec de nombreuses galeries dont les plafonds trés originaux forment comme de la dentelle...

Ensuite, dans l'ancien lit de la rivière... le parcourt continue à l'intérieure d'une fissure étroite et profonde ....

A l'étage inférieur, nous sommes au niveau actuel de la rivière et le petit parcours se fait en barque !

Dans la dernière partie... un tunnel artificiel long de 400 m nous ramène à l'air libre en petit train ....on se croirait presque à Disneyland !!!

Finalement nous n'avons pas regretté le mauvais temps ... ces grottes sont vraiment spectaculaires et la visite en barque et en train en fait un lieu trés atypique ...

Un point de restauration rapide est présent sur le site ... ce qui nous a permis de déjeuner avant de reprendre la route vers notre chez nous !

Plus d'infos sur les grottes de Betharram => par ici

Renouer avec la montagne en été lors de ce petit week end a ravivé le désir de randonner plus souvent dans nos belles chaines de montagne Pyrénéennes !

D'ailleurs, suite à ça.... un deuxième week end a été organisé durant ce même été ... le carnet est en cours de rédaction ...

Un grand merci à Ninou qui a rendu tout cela possible ....